L’appel de l’Alliance Française des Designers

Je relais ici l’appel de l’Alliance Française des Designers (AFD) « qui incite à ne pas participer aux concours et appels d’offres
qui ne prévoient pas de dédommagements corrects pour votre travail, et à ne pas démarcher en proposant des idées gratuites« .
Plus loin dans l’appel :
« Un appel d’offres public s’avère être une demande de recommandation gratuite quand il exige la production de projets    sans prévoir de    rémunération.Sous prétexte de «voir» à l’œuvre les designers et de tester  leurs compétences,  l’acheteur public s’organise, à titre exclusif,    un self-service de créations…   Il arrive que le bouchon soit poussé très loin et que les designers en viennent à construire gratuitement le cahier des charges des l’appel d’offre public auquel ils sont censés répondre !  »

J’ai ce cas d’un client qui souhaitait voir la maquette graphique de son site avant de signer quoi que ce soit… je lui ai répondu que j’allais lui demander qu’il me réalise un concept car (c’était son métier) et qu’après peut-être je lui acheterai, « on fait comme ça ?.. » Il pensait peut-être que mon métier de webdesigner consiste à s’amuser à faire des petits dessins sur un bout de table…

[button link= »http://www.alliance-francaise-des-designers.org/media/140/Dites_NON.pdf »] Compétition=Rémunération[/button]