Gérer vos utilisateurs FTP sous Debian (Pure FTPD)

J’ai récemment pris un hébergement chez OVH (pourquoi pas… ;), un Virtual Private Server. Lors de l’abonnement on peut choisir que le serveur virtuel soit pré-installé avec différent CMS dont WordPress : allons-y !

En fait OVH vous propose cette config : dans le site ‘default’ de /etc/apache2/sites-available est configuré un Document-Root en direction de /var/www/wordpress/. Ce dossier wordpress contient bien évidement un site wordpress dernière version.
Concernant les users FTP, Apache (pour OVH) utilise Pure FTPD (un tuto très complet ici de COAGUL). Un utilisateur par défaut pointe vers /var/www/wordpress/.
Pour info les utilisateurs se gère dans le dossier /etc/pure-ftpd/

Sauf que si vous souhaitez publier plusieurs autres sites, il vous faudra probablement changer cette config au risque que votre utilisateur FTP par défaut ne fonctionne plus.

Voila ce que j’ai fait :

A la racine du serveur /var/www/ j’avais le dossier wordpress que j’ai supprimé (en fait la version de wp n’était pas la dernière… j’aurai pu aussi le mettre à jour) et j’ai uploadé plusieurs autres dossiers wordpress que j’ai renommé du nom de mes projets de sites.

La config de l’utilisateur FTP se trouve dans le fichier /etc/pure-ftpd/pureftpd.passwd et ressemble à :

monloginftp:$1$xDZQyIO0$3HXd55Ol2TUOxecv9AQR.:33:33::/var/www/mondossierdesite/./::::::::::::

Où /var/www/mondossierdesite/. est le chemin vers le dossier local par défaut (Default local directory)

pour modifier cet utilisateur FTP il suffit de modifier les infos de cette ligne, par exemple le chemin vers le local directory, puisque j’ai modifié le dossier wordpress par defaut changé en monsite.fr … sans cette modif mon FTP ne fonctionnera plus parce que le chemin /var/www/wordpress/ est devenu faux.

Pour que Debian prenne en compte ces modifications il faut absolument re-générer le fichier de config des utilisateurs via cette commande

pure-pw mkdb

et pourquoi pas re-demarrer le serveur FTP ? (c’est pas utile pour ça 😉

/etc/init.d/pure-ftpd restart

Autres commandes utiles :

Lister les utilisateurs FTP :

pure-pw list

Toute l’info complète sur (merci à eux 🙂 : http://doc.ubuntu-fr.org/pure-ftp et http://coagul.org/drupal/node/407/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *